31 May 2017

Petite histoire : les oiseaux pique-bœufs d'Afrique australe

 
Au Botswana, il n'est pas rare d'observer les girafes accompagnées d'un petit hôte à plumes nichant sur leur dos des journées entières.... Les pique-boeufs sont des passereaux africains d'environ 20 cm de long, à l'iris rouge, se nourrissant des parasites (tiques, puces, larves...) qui vivent sur la peau des mammifères. Ils leur servent aussi de "guetteurs" car ils s'envolent bruyamment au moindre danger. Ils peut leur arriver de boire leur sang, qu'ils prélèvent directement dans les plaies, favorisant les infections et empêchant la cicatrisation.

De l’Impala au Phacochère du désert en passant par le Rhinocéros blanc et l’Éléphant Africain, il y a au moins 18 espèces sauvages connues pour accueillir les oiseaux pique-bœufs.

 

 

Les girafes font partie des hôtes préférés de ces oiseaux du fait de leur grand taille, de la présence d'une crinière et de leur calme à toute épreuve

 

56 pique-boeufs sur une girafe

 

Dans un article paru en janvier 2017 dans le Journal of Threatened Taxa, on apprend que près de 56 pique-boeufs à bec jaune ont été comptés le 24 juin 2016 sur une girafe mâle dans le parc national de Chobe au Botswana.. Il s'agit a priori d'un effectif record sur un seul animal. Ces oiseaux ont été observés plus de douze minutes, ce qui a permis de vérifier qu'il ne s'agissait pas d'un simple rassemblement temporaire avant envol.

 

Sources : Ornithomedia, Journal of Threatened Taxa, Laure Cugnière